Une si longue vie

  • octobre 2015
  • 14X21
  • Broché
  • 208 pages
  • ISBN : 9782804702823
  • 18.00 €
  • ISBN version numérique : 9782804703370
  • 12.99 €

À quoi pensent donc les personnes très, très vieilles, qui donnent parfois l’impression de ne plus rien attendre de la vie ? C’est la question que pose ce livre. L’auteur y propose un regard innovant sur ceux qu’il appelle « les arpenteurs du temps ». Il aborde les thèmes délicats de la solitude, de la mémoire et de l’oubli, du corps et de la tendresse, de l’espace d’intimité, du souhait de mourir.

Les personnes très âgées se préparent toutes à leur manière au grand départ, en cherchant à atteindre un sentiment d’achèvement et de paix avec leur propre histoire. Si nous créons les conditions propices, nous pouvons les soutenir dans cette ultime quête de sens. Ce livre s’adresse aux proches et aux soignants, mais aussi aux personnes âgées elles-mêmes.

« Il faut bien mourir de quelque chose ». Et quand on ne meurt de rien d’autre, se pourrait-il que ce soit du grand âge ? Beaucoup de personnes très âgées se posent cette question : « Pourquoi moi ? Pourquoi est-ce que je vis encore ? » Pierre Gobiet

Précédé d'un billet d'humeur de Pierre Perret.

On en parle

« Très belle analyse du grand âge. Cet ouvrage aide à repenser la perception de la vieillesse […].Il est très bien écrit et structuré avec méthode. […]. Des récits de vie sont touchants. Les différents stades du vieillissement, l’intimité, la dépendance sont abordés de manière sensible et pudique. »
(Euridis, 19 juillet 2016)

« -Vous voulez donnez un regard plus positif sur la vieillesse ?
- Oui [...] parce que je pense que les vieillesses sont différentes mais elles méritent chacune d’être soutenue. »
(Pierre Gobiet au micro de Marie-Laure de Kerchove au journal de 13h de La Première, le 25 février 2016)
Réécouter l’émission

« Ce sont des petites parenthèses de vie que vous nous livrez et cela fait écho. »
(Sylvie Honoré à Pierre Gobiet lors d’une interview dans "La vie du bon côté", Vivacité, 1er février 2016)
Réécouter l’émission

« Outre les nombreux exemples de situations concrètes qui créent des respirations dans le propos, Une si longue vie est rédigé d’une plume alerte et créative, qui le rend plaisant à consommer. »
(Johanne Mathy, Vie@Home, janvier 2016)
Lire l’article complet

« C’est un livre important, c’est un livre de rencontres, dont la lecture est aisée car proche de notre propre humanité. »
(Brigitte Marcotte, L’Orthophoniste, janvier 2016)

Le 21 décembre 2015, l’auteur a été interviewé par Martine Vandemeulebroucke pour la revue Alter Echos dans un article intitulé « Accompagner les chemins ».

« C’est très intéressant pour ceux qui vivent avec des personnes âgées autour d’eux. »
(Propos de Julie Gustin, pour la sélection de la librairie "Au fil d’Ariane", recueillis par Franck Destrebecq, L’Avenir Le Jour Verviers, 12 décembre 2015)

L’Observatoire a recensé l’ouvrage dans son numéro 85, paru en décembre 2015.

L’ouvrage a été présenté dans la revue française Santé Mentale, le 2 décembre 2015.

« C’est une très belle réflexion que nous propose là Pierre Gobiet pour comprendre nos anciens et nous préparer peut-être à notre propre cheminement vers le très grand âge. »
(Jean-Marie Masson, Impact FM, 30 novembre 2015)

« Ce livre précieux, indispensable même, a le mérite de recentrer le propos sur la tâche si particulière de l’ultime étape de la vie. »
(Annick Hovine, La Libre Belgique, 4 novembre 2015)
Lire l’article complet