Saint-Gilles

  • janvier 2016
  • 19 X 24,5
  • Cousu
  • 256 pages
  • ISBN : 9782804703141
  • 25.00 €
  • ISBN version numérique : 9782804703431
  • 17.99 €

Commune de la Région de Bruxelles-Capitale, Saint-Gilles a toujours été une zone de passage. Paroisse dédiée à saint Gilles en 1216, le village d’Obbrussel (Haut-Bruxelles) est traversé pendant des siècles par les marchands et les brigands, les rois et leurs armées, mais aussi par les épidémies.

Au XIXe siècle, la Révolution industrielle s’installe à Saint-Gilles, avec la gare du Midi, les usines, l’urbanisation intense, l’Art nouveau et… l’Union. Ce siècle est porté par l’idée du Progrès, adoptée avec enthousiasme par les autorités communales : développement de l’enseignement, distribution bon marché du gaz et de l’électricité, diffusion de l’art et de la culture, dont l’hôtel de ville reste un emblème prestigieux.

Le XXe siècle voit le développement d’une ville où se mêlent espaces de liberté et fractures sociales. Alors Saint-Gilles se transforme, se rénove et adapte ses pratiques pour permettre aujourd’hui à 50 000 personnes, de 140 nationalités différentes, de vivre ensemble dans un joyeux melting pot. Comme l’écrit Marc Didden, « les rues portent des noms de partout : rue de Moscou, rue du Monténégro, rue d’Écosse, rue d’Espagne, rue du Portugal, rue du Danemark et rue de Bosnie, comme si ceux qui les avaient ainsi nommées il y a plus de cent ans savaient déjà que le monde entier se rassemblerait un jour à Saint-Gilles ».

De 1216 à 2016, 800 ans d’histoire[s] d’un village devenu ville, racontés tant dans les grandes lignes que par petites touches, avec une iconographie abondante et souvent originale.

Sous la direction de Pierre Dejemeppe.

Présentation de l’ouvrage par Charles Picqué :

  • le 3 février 2016 à 19h : à la librairie Tulitu (55, rue de Flandre - 1000 Bruxelles)
  • le 4 février 2016 à 18h : à la librairie Joli Mai (29, avenue Paul Dejaer - 1060 Bruxelles)
  • le 20 février 2016 à 14h : à la foire du livre de Bruxelles (stand 222 Mardaga - Carrefour des Connaissances)
  • le 10 mars 2016 à 13h : au Press Club Brussels Europe (95, rue Froissart - 1000 Bruxelles)
  • le 14 avril 2016 à 19h : chez Tropismes (Galeries Saint-Hubert - 1000 Bruxelles)
  • le 12 mai 2016 à 18h : chez Filigranes (39, avenue des arts - 1040 Bruxelles)
  • le 23 juin 2016 à 18h30 : à la librairie Aux Portes de l’Info (89, rue Defacqz - 1060 Bruxelles)
  • le 3 septembre 2016 de 13h à 14h au Brussels Creative Forum, dans le cadre du festival “Bruxelles se livre(s)” (BOZAR – 23, rue Ravenstein – 1000 Bruxelles)

On en parle

« Aidé par une impressionnante iconographie, le lecteur se promène à travers les époques et découvre plusieurs quartiers avec un regard neuf, poussé par la curiosité, entraîné par le plaisir d’apprendre ou saisi par la joie de découvrir certains lieux qu’il ne connaissait pas. »
(Daniel Bastié, Bruxelles Culture, 15 septembre 2016)

L’ouvrage a été présenté sur le site eBru.be, le 20 avril 2016.

« L’ouvrage est extrêmement bien documenté et richement illustré de photos anciennes et actuelles. »
(Joëlle Smets, Soir Mag, 16 mars 2016)

« Saint-Gilles, huit siècles d’histoire[s] raconte comment ce qui n’était au début qu’une simple paroisse des faubourgs de Bruxelles est devenue aujourd’hui une ville dans la ville. […] Ce livre nous permet de toucher du doigt le phénomène typiquement bruxellois de la conservation des particularités très locales dans la commune [...], au fil des siècles. »
(Interview de Charles Picqué, émission “Un jour dans l’histoire”, La Première, 10 mars 2016)
Réécouter l’émission

« Ce livre, préfacé par Charles Picqué et richement illustré, sort à l’occasion du 800e anniversaire de la commune. Il constitue l’une des initiatives majeures de cet anniversaire. [...] Un important chapitre brosse un portrait de quelques bâtiments emblématiques de l’architecture saint-gilloise. »
(Je vais construire et rénover, 1er mars 2016)

Le 17 février 2016, l’ouvrage a été présenté dans la revue Moustique dans un article intitulé « Lecture et politiques ».

L’ouvrage a été présenté une nouvelle fois dans Bruxelles News, le 2 février 2016.
Lire l’article complet

« À travers 256 pages et plus de 500 images, le livre Saint-Gilles. Huit siècles d’histoire[s] nous retrace le feuilleton de la commune. […] L’ouvrage est également truffé de témoignages et d’anecdotes. Le lecteur y apprendra notamment que le célèbre "V" de victoire – repris et immortalisé par Winston Churchill – a des accents saint-gillois. »
(BrusselsLife.be, 26 janvier 2016)
Lire l’article complet

« 250 pages de récits, d’anecdotes et de témoignages. Le tout porté par une kyrielle de visuels d’hier et d’aujourd’hui réunis dans un livre retraçant les huit siècles d’histoire affichés au compteur saint-gillois. Un ouvrage d’autant plus attendu que la dernière synthèse du genre datait déjà de 1904. [...] Bref une très jolie balade au cœur d’un village saint-gilllois qui, 800 ans plus tard n’a rien perdu de son âme. Un livre, qui comme le résume très bien le coordinateur de l’ouvrage, Pierre Dejemeppe, "n’est pas guindé mais vivant et coloré, à l’image de la commune". »
(Patrice Leprince, Le Soir, 22 janvier 2016)
Lire l’article complet

« Un livre très sérieux avec, à la fois, l’aspect historique, chronologique de Saint-Gilles, mais aussi avec toute une série de chapitres thématiques : le divertissement, les lieux d’amusement, le folklore, le carnaval, le sport... »
(Sabine Ringelheim, “#M - Le Mag de la rédac”, TéléBruxelles, entretien avec Pierre Dejemeppe, 22 janvier 2016)
Revoir l’émission (à partir de 14’45")

« Charles Picqué ne pouvait cacher sa satisfaction au moment de présenter, ce jeudi, l’ouvrage publié à l’occasion du 800e anniversaire de sa commune. Un livre de 256 pages qui retrace les huit siècles d’histoire de l’entité, depuis la naissance de la paroisse dédiée à Saint Gilles en 1216 jusqu’aux quartiers que l’on connaît aujourd’hui. »
(Christophe Vancutsem, La Capitale, 22 janvier 2016)

« Le livre Saint-Gilles. Huit siècles d’histoire[s] retrace l’historique de cette commune [et présente] une iconographie abondante et souvent originale. »
(Arnaud Farr, La Libre Belgique, 21 janvier 2016)
Lire l’article complet

« Aidé par une impressionnante iconographie, le lecteur se promène à travers les époques et découvre plusieurs quartiers avec un regard neuf, poussé par la curiosité, entraîné par le plaisir d’apprendre ou saisi par la joie de découvrir certains lieux qu’il ne connaissait pas. »
(Daniel Bastié, Bruxelles News, 18 janvier 2016)
Lire l’article complet