Le roman de la lecture

  • juin 2004
  • 15 x 22 cm
    Broché
    216 p.

  • ISBN : 9782870098660
  • 25.00 €
L’idée d’un roman de la lecture, fort ancienne, mais jamais encore exploitée systématiquement, s’impose peut-être lorsque la lecture, par sa dimension créatrice, mérite d’être appelée « littéraire ». Le texte de lecture, son corollaire, permet de le vérifier. Comme le roman, il est ce territoire où s’affrontent le processus de connaissance et son contraire. Le lecteur y poursuit une quête de savoir touchant aux trois pôles de l’oeuvre, du monde et du soi ; mais, en tant que sujet créateur, il subit une déprise de soi dont il importe de tracer les contours. Fiction et fantasme en constituent les axes majeurs.